holodomor

Opération caritative en faveur des réfugiés Ukrainiens en France

Le cercle des économistes e-toile est heureux d’organiser la diffusion du livre Holodomor, le deuxième génocide du XXe siècle, au prix de 10 euros, en mode pdf pour faire connaître un élément critique de l’histoire des relations criminelles entre Russie et Ukraine au moment où une nouvelle agression sauvage est en cours, presqu’un siècle plus tard.
L’intégralité de la recette sera versée aux associations venant en aide aux réfugiés ukrainiens en France en liaison avec le Ministère français des affaires étrangères et l’ambassade d’Ukraine.
Merci de votre générosité.
Faites connaître cette initiative dans vos réseaux sociaux pour que nous puissions atteindre des sommes significatives.

Réconcilier économie et écologie

Publié en 2022

L’économie et l’écologie sont deux trains fonçant l’un vers l’autre sur la même voie.

La France essaie de sortir de quarante ans de stagnation économique qui l’ont vu tomber à la 28e place mondiale pour le PIB par tête. Elle veut de la croissance. Pour décarboner à très brefs délais, les coûts se comptent en années de revenu national alors qu’une énorme faim de pouvoir d’achat se manifeste, deux ans après le début de la crise sanitaire. Que faire ?

La défiance simultanée pour les éoliennes et le nucléaire bloque le consensus sur la production verte alors que les consommateurs commencent à subir des hausses drastiques du coût de l’énergie.

Des formes de « passe CO2 » attentatoires aux libertés apparaissent dans les transports, le logement, la production. Doit-on s’infliger cette violence quand de grands pays pollueurs procrastinent et rendent vains nos efforts ?

La gouvernance est tiraillée entre l’ONU, Bruxelles, Paris et les collectivités locales. L’Etat français doit-il reprendre le pouvoir ?

Le conflit entre croissance et écologie marquera les dix prochaines années et peut menacer la prospérité et les libertés des Français. Peut-être à jamais !

Attention !

Publié en 2021

La situation de la France devient extrêmement dangereuse. L’échec prolongé des partis de gouvernement a simplement ne pas aggraver les choses, à oser la moindre réforme, à formuler le moindre diagnostic et, même, à prendre le risque d’exprimer une seule idée devient dramatique. C’est inacceptable ! Le PIB par tête stagne depuis 40 ans, la pression fiscale et la dette culminent, le chômage structurel est incompressible. La natalité s’est effondrée. L’insécurité est partout. Les révoltes s’enchaînent. La pression musulmane devient destructrice. La misère augmente ; l’économie française perd ses parts du marché mondial sauf dans des créneaux étroits. L’étouffement écologique plane. Une forme de maccarthysme s’importe des Etats-Unis, pollue les médias, détruit l’université et menace la société. L’étude examine les faits et propose des solutions urgentes conformes aux vœux exprimés des Français. Une contribution fondamentale sur les enjeux de la prochaine élection présidentielle.

Publié en 2015

L’Étrange Désastre est une explication complète de l’histoire économique déroutante qu’a connue le monde depuis la destruction des accords de Bretton Woods qui avaient encadré les miracles économiques d’après-guerre. Une explication fouillée est donnée des récessions périodiques qui se sont succédé et de leur impact délétère. Le livre montre l’inadaptation totale de la réponse européenne et la catastrophe provoquée en France par des politiques contraires aux nécessités qui ont provoqué stagnation, dette et chômage de masse.

Publié en 2019

Les conférences organisées lors de la sortie de l’Étrange Désastre, ont montré une méconnaissance presque totale dans le grand public des questions monétaires, de leur histoire et de leur impact géopolitique et économique. Elles sont très mal enseignées au lycée comme dans l’enseignement supérieur, mal couvertes par les médias qui malheureusement font appel à une poignée d’économistes en général associés à des intérêts privés ou inféodés politiquement et ignorées presque totalement du plus grand nombre. Le paradoxe tient au fait qu’elles sont absolument critiques pour comprendre les évènements de ces cinquante dernières années. Le système monétaire est dysfonctionnel comme L’Eurosystème. Faute de réforme, une fuite en avant s’est mise en place qui a encore été aggravée par la crise sanitaire. Nous pensons que cette analyse monétaire est critique.